• Accueil
  • > * LE PACTE PRESIDENTIEL « Le pouvoir d’achat »

* LE PACTE PRESIDENTIEL « Le pouvoir d’achat »

7 Augmenter les salaires » : Le SMIC sera porté à 1500 €, le plus tôt possible dans la législature. Afin de tirer vers le haut tous les salaires, une conférence nationale sur les salaires, les revenus et la croissance réunissant les partenaires sociaux sera organisée dès juin 2007. Cette conférence sera annuelle.

 8 Revaloriser immédiatement les petites retraites » : L’amélioration des petites retraites sera la première priorité de la réforme des retraites. Elles seront augmentées de 5%. -Le minimum vieillesse sera versé mensuellement. -Le paiement des retraites de la sécurité sociale sera rétabli au 1er jour de chaque mois.

9 Revaloriser immédiatement de 5% les allocations aux personnes en situation de handicap » :

10 Doubler l’allocation de rentrée scolaire qui sera versée aux familles en deux fois » :

11 Réduire les coûts bancaires » : Les tarifs bancaires seront réglementés par l’Etat : les agios et les pénalités liées aux incidents de paiement seront plafonnés et feront systématiquement l’objet d’une facture. L’Etat créera un service universel bancaire de base, favorisant les prêts sociaux et le micro-crédit. Afin de prévenir le surendettement, la publicité pour les prêts à la consommation sera réglementée et les établissements financiers qui octroieraient un crédit à des personnes non solvables seront sanctionnés. Ils devront participer au règlement des situations de surendettement à parité avec les organismes publics.

12 Lutter contre le logement cher, une sécurité logement tout au long de la vie » : > Augmenter les allocations logement de manière à limiter à 25% le montant des dépenses de logement pour les ménages modestes.
> Construire 120 000 logements sociaux par an grâce à une incitation au livret A . L’Etat pourra se substituer aux maires qui n’appliquent pas la loi SRU.
> Créer un service public de la caution afin que celle-ci ne soit plus un frein à l’accès au logement tout en sécurisant le propriétaire. En contrepartie, les procédures d’expulsion des locataires de mauvaise foi seront simplifiées.
> Conditionner les avantages fiscaux et les aides publiques à une modération des loyers.
> Remettre à la location les logements vacants spéculatifs. Les communes pourront également les acquérir par une procédure exceptionnelle.
> Encourager l’accès à la propriété par l’extension des prêts à taux zéro. Dans le logement social, les locataires qui ont payé pendant 15 ans leur loyer pourront accéder à la propriété.
> Sanctionner financièrement les communes qui ne respectent pas le ratio moyen de un pour mille habitants pour les hébergements d’urgence.

13 Mettre en place plusieurs indices des prix reflétant la dépense des ménages (minima sociaux, SMIC, retraites) » :

Laisser un commentaire




DEBOUT SAINT ETIENNE |
desirdavenir77500 |
PS : UN NOUVEAU SOUFFLE POU... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ségolène Royal présidente
| Alain BAILLY | Législatives...
| Section de Sorgues